Saint Antoine: patron de la Custodie de Terre Sainte

Jeudi 13 juin, à la Custodie de Saint Sauveur à Jérusalem, se sont déroulées les célébrations pour la solennité de Saint Antoine de Padoue, patron de la Custodie de Terre Sainte.

Saint Antoine est une figure très présente dans la dévotion de l’Église Universelle, plus particulièrement dans les pays où se trouvent les franciscains de Terre Sainte. Grâce à cette dévotion populaire, Saint Antoine a été officiellement nommé Patron et Protecteur de la Custodie de Terre Sainte le 28 juillet 1929.
C’est le vicaire de la Custodie, Fr. Dobromir Jazstal, qui a été le premier à rappeler l’importance de cette figure pour la Custodie, au cours de la célébration des premières vêpres du 12 juin, qu’il présidait. Le vicaire est revenu sur les racines anciennes de la dévotion de la Custodie à Saint Antoine, cette dernière étant liée à deux évènements en particulier. 

Le premier remonte au conflit anglo-turc de 1917, pendant lequel le gouverneur Giamal Pascià décida d’emprisonner les franciscains, en laissant à l’abandon les lieux saints. Dans cette situation particulière, les franciscains prièrent le Saint avec ferveur, sous l’impulsion de Fr. Eutimio Castellani, Président de la Custodie (qui remplaçait le Custode alors absent en cette période). Les chroniques de la Custodie témoignent qu’au matin du troisième jour, le Patriarche latin de l’époque se rendit chez le gouverneur Giamal Pascià afin de demander grâce pour son auxiliaire, gravement malade, mais à sa grande surprise, il l’obtint également pour les prêtres et les religieux franciscains italiens.

Le second évènement remonte à novembre 1917, lorsque les franciscains risquèrent de nouveau la prison, mais, après avoir invoqué le Saint, ils reçurent un télégramme de Constantinople qui les rendait légitime leur présence en Terre Sainte. Après la Première guerre mondiale, à la suggestion de Fr. Castellani et sous la responsabilité du Custode de l’époque, Fr. Ferdinando Diotallevi, le pape Benoît XV confirma et déclara Saint Antoine de Padoue, Patron de la Custodie. Depuis 1929, cette fête est ainsi devenue une Solennité pour toute la Custodie de Terre Sainte. 

La messe solennelle du jour, le 13 juin, a été célébrée par le Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton, en présence de nombreux fidèles.
Dans son homélie, Fr. Patton a mis en évidence la capacité du Saint à influencer tous ceux qu’il rencontrait sur sa route : les personnes simples qu’il trouvait sur les places, le clergé et les prélats, mais aussi le pape Grégoire IX qui fut très marqué par son échange avec Saint Antoine. Le Saint thaumaturge, a déclaré le Custode « vit l’Évangile, annonce l’Évangile, invite à conformer sa propre vie à l’Évangile et, même s’il a eu une vie courte, il est encore pour nous un exemple pour accueillir l’Évangile ».  

En conclusion, comme chaque année, la Custodie de Terre Sainte a été confiée à Saint Antoine afin qu’il la garde et la protège.

Giovanni Malaspina