Visite en Terre Sainte du nouveau Ministre général de l'Ordre des Frères Mineurs

Fr. Massimo Fusarelli - Assisi, October 4, 2021 (photo OFM.org)
Fr. Massimo Fusarelli - Assisi, October 4, 2021 (photo OFM.org)

Aujourd'hui, mercredi 20 octobre, le nouveau Ministre général de l'Ordre des Frères Mineurs, Frère Massimo Fusarelli, et le Vicaire général de l'Ordre, Frère Isauro Covili, commencent leur visite en Terre Sainte. Jusqu'au 25 octobre, le successeur de saint François d'Assise - élu à Rome le 13 juillet dernier - visitera, pour la première fois depuis son élection, les lieux saints liés au statu quo et aux diverses réalités dans lesquelles les Franciscains de Terre Sainte sont engagés.

Le programme, assez chargé, prévoit que le Ministre général commence sa visite à Jérusalem par une entrée solennelle dans la basilique du Saint-Sépulcre, où il sera accueilli par le Custode de Terre Sainte, Frère Francesco Patton. 

Le matin du 21 octobre, il présidera une messe dans l’édicule du Saint-Sépulcre et rencontrera ensuite les jeunes frères en formation au couvent du Saint-Sauveur. Le lendemain, tous les frères de la Custodie de Terre Sainte auront l'occasion de rencontrer le Ministre général qui, dans l'après-midi, participera également au traditionnel chemin de croix dans les rues de la vieille ville de Jérusalem. 

Le 23 octobre, le frère Massimo Fusarelli sera à Bethléem pour l'entrée solennelle dans la Basilique de la Nativité et la procession dans la Grotte avec les frères de la Custodie. Le dernier jour avant son départ, le 24 octobre, le Ministre général se rendra en Galilée pour l'entrée solennelle dans la basilique de l'Annonciation, la messe dans la basilique supérieure et la visite des autres sanctuaires du lac de Tibériade. 

Au cours de son séjour, le Ministre général de l'Ordre des Frères mineurs rencontrera également le Patriarche latin de Jérusalem Sa Béatitude Pierbattista Pizzaballa, le Délégué apostolique Son Excellence Mgr Adolfo Tito Yllana, ainsi que plusieurs frères et sœurs de la famille franciscaine en Terre Sainte. Le Frère Fusarelli consacrera également du temps à la visite de certains projets en faveur des chrétiens locaux, dans lesquels les Franciscains sont engagés, tels que le Centre Piccirillo à Bethléem et l'Ecole de Terre Sainte à Jérusalem.  

« Nous sentons fortement la responsabilité que l'Église nous a confiée en Terre Sainte", a déclaré le Ministre général au magazine Terrasanta. Nous ne devons pas considérer la Terre Sainte comme une médaille ou une terre qui nous appartient. C'est un cadeau qui nous a été confié et dont nous devons prendre grand soin. Notamment en continuant à proposer cette vocation et ce service aux frères. En tant que Ministre général, je souhaite m'engager à proposer ce service lors de mes visites dans les différentes provinces de l'Ordre ». 

Dans l'interview, qui peut être lue en ligne et dans son intégralité dans le numéro de novembre/décembre 2021 du magazine Terrasanta, le frère Massimo Fusarelli a également exprimé son soutien aux frères de la Custodie de Terre Sainte en Syrie et au Liban, où il se rendra prochainement : "Je vois l'engagement des frères, leur attachement et leur fidélité aux personnes qui nous sont confiées. Que puis-je ajouter ? Merci au nom de nous tous. Vous êtes l'exemple vivant de la Bonne Nouvelle que nous voulons annoncer".


 

Beatrice Guarrera