À la veille de la solennité de l'Annonciation, F. Francesco Patton lance un appel en faveur des chrétiens de Terre Sainte

L'an dernier, en Terre Sainte aussi, nous avons été mis à rude épreuve par la pandémie qui a paralysé le monde entier.

Malgré cette situation, nous avons continué à garder les Lieux Saints de notre rédemption et la petite communauté chrétienne qui existe encore et résiste ici.

Au Saint-Sépulcre, à Gethsémani, à Bethléem, à Nazareth et dans les autres sanctuaires, nous avons intensifié notre prière pour le monde entier.

Dans les paroisses, nous avons continué à nous occuper des chrétiens de langue arabe, hébraïque et grecque, des travailleurs migrants étrangers et des réfugiés.

Grâce aux écoles de Terre Sainte, environ 10 000 enfants, jeunes et adolescents ont pu bénéficier d'une bonne éducation.

Les efforts caritatifs ont été intensifiés pour répondre aux besoins essentiels des populations éprouvées non seulement par la pandémie mais aussi par la guerre et l'absence de soins sociaux et sanitaires.

Tout cela a un coût qui est en grande partie couvert chaque année par la collecte du Vendredi saint.

Cette année, plus que jamais, nous avons besoin de la générosité des chrétiens du monde entier, de la générosité de chacun d'entre vous.

Aidez-nous encore cette année, selon vos possibilités, selon la générosité de votre cœur, afin que nous puissions nous aussi aider ceux qui sont dans le besoin.

Aidez-nous à aider et que le Seigneur bénisse et récompense chacun d'entre vous.