Messe d'action de grâce des Sœurs Missionnaires de l'Évangélisation 

Le lundi 27 juin, à 18 heures, le Custode de Terre Sainte, le Frère Francesco Patton, a officié une célébration eucharistique dans l'église Saint-Sauveur de Jérusalem, avec la participation des Sœurs Missionnaires de l'Évangélisation et d'un groupe de prêtres, de frères et de fidèles. Ce fut l'occasion pour la Custodie d'exprimer sa gratitude aux Sœurs Missionnaires de l'Évangélisation(nouvelle appellation des Sœurs Missionnaires du Catéchisme) pour leur présence et leur coopération pendant près de 40 ans.

Cette célébration eucharistique d'action de grâce a eu lieu à l'occasion du changement de nom de l'Institut, qui est passé de Sœurs Missionnaires du Catéchisme à Sœurs Missionnaires de l'Evangélisation. Comme l'a souligné à la fin de la messe la supérieure générale, Mère Bernardina Perez, les sœurs se sont senties appelées à lire les signes des temps et ce dont le monde a besoin aujourd'hui, en particulier les jeunes. C'est pourquoi, lors du récent Chapitre général, les Sœurs Missionnaires du Catéchisme ont décidé de changer le nom de leur congrégation pour l'adapter aux besoins du monde actuel. Après l'approbation du Chapitre Général et tout en restant fidèles à la spiritualité de leur fondateur, le Père Vincent Idà, elles ont décidé de s’appelerSœurs Missionnaires de l'Évangélisation. Le Saint-Siège a ensuite confirmé ce choix par décret.

Parmi les nombreuses activités qu'elles mènent dans le monde, les Sœurs Missionnaires de l'Évangélisation collaborent avec les frères franciscains en Terre Sainte dans la gestion de plusieurs Case Nove.

Dans son homélie, le Custode a souligné l'aspect de la vocation et de la mission des religieux dans l'Église d'aujourd'hui. Il a rappelé que l'appel de Jésus est une invitation à le suivre de manière radicale, et qu'il s'agit d'un chemin de libération et de maturation dans la foi que Jésus lui-même fait, nous invitant à le suivre en partageant avec Lui ce chemin particulièrement exigeant.

Le Custode a conclu son homélie en disant : "Je conclus en vous remerciant, au nom de la Custodie de Terre Sainte et de ses frères, parce que durant toutes ces années, nos réalités ont su marcher ensemble dans la foi et à la suite du Seigneur Jésus. Nous avons le sentiment de partager avec vous la vocation et la mission d'être au service des Lieux Saints, des pèlerins qui les visitent et de l'Église locale et universelle".

Avant la bénédiction finale, Mère Bernadina a remercié, au nom de l'Institut, tous les Custodes qui ont rendu possiblela vie des sœurs en Terre Sainte, pour l'assistance spirituelle que les frères offrent aux sœurs, et pour l'opportunité de collaborer avec les frères dans l'accueil et le soin des pèlerins.

 

Frère Jonny Jallouf, ofm