Jérusalem: six nouveaux prêtres franciscains

Samedi 29 juin dans l’église de Saint Sauveur à Jérusalem, six franciscains ont été ordonnés prêtres par l’imposition des mains de l’Administrateur Apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, Mgr Pierbattista Pizzaballa. 

Issus du Brésil, du Congo, du Mexique et du Nicaragua, les six franciscains viennent d’achever leur parcours d’étude et leurs années de formation franciscaine. Les ordinations se sont déroulées en présence du Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton, qui a présenté les ordinands à l’Archevêque au début de la messe, l’évêque auxiliaire de Rio des Janeiro et les provinciaux franciscains du Mexique et Pérou.

Dans son homélie, Mgr Pierbattista Pizzaballa a repris les lectures du jour en s’inspirant des figures de saints Pierre et Paul comme exemples de vie sacerdotale, pour mieux comprendre ce qui était célébré. « Le Pierre qui apparait dans ce récit n’est pas celui des Évangiles » a commenté l’Archevêque. « Il est patient, il a appris à faire confiance, il sait que sa vie appartient à quelqu’un d’autre. Il peut vivre ou mourir, l’important est que sa vie et sa mort disent quelque chose de la vie de Jésus : Pierre, après la Pentecôte, est un homme libre ». L’invitation qui fait écho est de donner une confiance entière à Dieu et au désir de Dieu sur notre vie, comme Pierre l’a fait. L’Administrateur Apostolique a ensuite parlé de Saint Paul en soulignant, à partir de la deuxième lecture, l’évidence du changement après sa rencontre avec Dieu : « Paul fait un bilan en disant qu’il ne lui reste plus que la foi, Dieu après la rencontre sur la route de Damas l’a transformé, et d’observant, l’a fait devenir obéissant ». « Puisse votre service » a conclu l’Archevêque « être un petit reflet du salut que Paul et Pierre ont témoigné et que nous célébrons aujourd’hui ».

Après l’imposition des mains et la remise des habits sacerdotaux, la messe de la solennité a continué avec les tout nouveaux ordonnés. A la fin de la célébration, le Custode a pris la parole pour exprimer ses remerciements aux fidèles et surtout aux parents des nouveaux prêtres. « Les enfants sont un don de Dieu » a commenté Fr. Patton « aujourd’hui vous les avez rendus à Dieu afin qu’ils soient un don pour le monde entier ». 


Giovanni Malaspina