31 octobre : la XIIIème Journée des volontaires 2020 en ligne

Malgré les difficultés causées par la pandémie en Italie, la traditionnelle Journée des associations de soutien aux projets en Terre Sainte, qui en est à sa treizième édition, se tiendra encore cette année.

La réunion annuelle des volontaires italiens de Terre Sainte aura lieu le samedi matin 31 octobre, à partir de 9h30 (jusqu'à environ 12h30), entièrement en ligne et en langue italienne. En effet, les réglementations récentes du gouvernement italien empêchent de se réunir à Rome et d’y assurer physiquement la réunion, mais un riche programme de formation et de réflexion est à la disposition de tous les amis de Terre Sainte.

Le titre de la Journée, promue par la Fondation de Terre Sainte de Milan, est : « J'étais un étranger... L’œuvre des franciscains en faveur des réfugiés et des migrants ». La tragique réalité de tant de personnes fuyant les guerres au Moyen-Orient, de ceux qui restent bloqués par des barrières de barbelés, ou de ceux - seuls ou avec leur famille - qui meurent en mer... tout cela nous interpelle.

Le premier discours sera prononcé par le père Camillo Ripamonti, jésuite, président du Centre Astalli, qui proposera une réflexion à partir des paroles de Jésus « J'étais étranger et vous m'avez accueilli ». À Rome et dans d'autres villes italiennes, le Centre Astalli aide depuis 40 ans les demandeurs d'asile et promeut une culture d'accueil et de solidarité.

Le professeur Maurizio Ambrosini, sociologue de l'Université de Milan et expert des phénomènes migratoires, en particulier dans notre pays, donnera une conférence intitulée « L'invasion imaginaire. Au-delà des récits actuels sur les migrations et l'asile en Italie ».

Suivront deux témoignages d'importantes activités concrètes que les frères de la Custodie de Terre Sainte mènent en faveur des migrants et des réfugiés. De Beyrouth, fr. Firas Lutfi, frère mineur et supérieur de la Région de Saint-Paul, nous parlera du drame sans fin des réfugiés syriens au Liban. La Syrie, déchirée par près d'une décennie de guerre, compte des millions de personnes déplacées et de réfugiés. Le Liban, de plus en plus affaibli sur le plan interne, a accueilli ces dernières années près d'un million de personnes qui ont dû faire face à d'énormes difficultés.

Fr. John Luke Gregory, frère de la Custodie lui aussi et responsable de la mission dans les îles grecques de Rhodes et Kos, en liaison depuis Rhodes parlera de l'aide apportée à ceux qui cherchent à atteindre les îles de la mer Égée depuis la Turquie, en particulier les mineurs non accompagnés.

A la fin de la journée, nous pourrons écouter les paroles de fr. Francesco Patton. Le Custode de Terre Sainte, s'inspirant également de la nouvelle encyclique du pape François, Fratelli tutti, nous proposera une réflexion sur le thème de la fraternité et de l'engagement de la Custodie dans les pays touchés par des conflits violents.

Malheureusement, les modalités inhabituelles de la réunion ne permettent pas les présentations et les échanges des associations participantes et la célébration de la messe pour la Terre Sainte. Mais nous sommes convaincus que, même à distance, beaucoup s'uniront dans un moment de formation, de croissance et de proximité spirituelle.

 

Pour les détails du programme et l'inscription : https://bit.ly/2TwomDS

Quelques heures avant le début du programme, vous recevrez un mail avec le lien pour participer.