Terra Sancta Museum: quelques pièces restaurées pour la nouvelle section historique

Certaines pièces de la collection destinée à la nouvelle section historique du Terra Sancta Museum sont retournées au couvent Saint-Sauveur à Jérusalem.
Elles sont revenues en Italie après un long processus de restauration grâce au soutien de la Fondation Roma et au patronage du consulat italien à Jérusalem.

Fr. STÉPHANE MILOVITCH, ofm
Directeur du Bureau des biens culturels de la Custodie de Terre Sainte
« Sur cette table, cette œuvre est la plus ancienne. Il s'agit d'une peinture des stigmates de saint François, datant du XVe siècle. Elle semble avoir été dans l'ancien siège de la Custodie de Terre Sainte sur le Mont Sion - avant son transfert au Couvent de Saint Sauveur. »
Le musée rassemble des peintures représentant à la fois le fondateur de l'ordre franciscain, saint François d'Assise, et sainte Claire : toutes des peintures récemment restaurées datant du XVIe siècle.

Fr. STÉPHANE MILOVITCH, ofm
Directeur du Bureau des biens culturels de la Custodie de Terre SainteVous pourrez donc admirer des peintures de sainte Claire portant le Saint-Sacrement et de saint François priant, alors qu'il semble très malade.

Y sera également exposé un tableau du XVIIe siècle, récemment restauré, représentant Charles II, archiduc d'Autriche au XVIe siècle, l'un des plus célèbres donateurs de la Custodie de Terre Sainte.

F. STÉPHANE MILOVITCH, ofm
Directeur du Bureau des biens culturels de la Custodie de Terre Sainte
« Cette peinture est du pape Clément et sera exposée au musée. Les travaux de restauration ont été achevés en Terre Sainte il y a quelques semaines. »

Cette restauration a aussi inclus des dessins de l'architecte italien Antonio Barluzzi qui a travaillé en Terre Sainte.

Fr. STÉPHANE MILOVITCH, ofm
Directeur du Bureau des biens culturels de la Custodie de Terre Sainte
« Voici deux esquisses de Barluzzi, qui a conçu l'église de Gethsémani, l'église du Mont Thabor et nombre de nos églises en Terre Sainte.
Avant de dessiner l'église, il voulait montrer aux Frères mineurs comment la structure devait être conçue, ce qui se fait aujourd'hui par ordinateur.
Ces deux esquisses datent de 1919 et six ans plus tard, l'église a été construite. »

En plus de ces œuvres d'art, un certain nombre de sculptures viennent de rentrer de restauration.

Fr. STÉPHANE MILOVITCH, ofm
Directeur du Bureau des biens culturels de la Custodie de Terre Sainte
« Ces deux anges se trouvaient dans la pharmacie des frères franciscains, considérés, dans les temps anciens, comme les "médecins" de la vieille ville. »

Ces deux anges décoraient la façade de la pharmacie.

Dans la pharmacie se trouvait également la statue de Saint Antoine, patron des malades, dont la restauration a récemment été achevée.

Le Terra Sancta Museum rend visible la présence chrétienne en Terre Sainte à tous les visiteurs de différentes religions et offre l'opportunité de connaître son histoire et ses profondes racines dans cette terre.

 

Christian Media Center