L’Epiphanie du Seigneur : en suivant l’étoile de Bethléem

Pour la solennité de l’Epiphanie, la ville de Bethléem a de nouveau accueilli un grand nombre de pèlerins venus pour fêter l’arrivée des Rois Mages. Les liturgies du jour ont été guidées par le Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton, et par de nombreux frères de la Custodie.

Comme le veut la tradition pour l’échange des vœux, le 5 janvier le Custode a reçu à Saint Sauveur une délégation de la paroisse de Saint Sauveur à Jérusalem guidée par le Moukthar, le représentant de la communauté latine. La délégation a ensuite suivi le Custode vers le Monastère Mar Elias où la rencontre avec la Communauté catholique de Beit Jala a pu avoir lieu ; ils ont alors cheminé tous ensemble vers la Basilique de la Nativité, en passant par le checkpoint du Tombeau de Rachel où ils ont rencontré le curé de Bethléem. L’accueil chaleureux du cortège par plusieurs groupes scouts a introduit le Custode et la délégation, puis ils les ont accompagnés vers la Basilique. Le Custode y a salué les représentants des autres Églises pour ensuite entrer solennellement dans la Basilique, en direction de l’Église franciscaine dédiée à Sainte Catherine.

Il a été accueilli à l’entrée par le Gardien du Couvent de Bethléem, Fr. Artemio Vitores, qui l’a revêtu des parements de la solennité avant l’entrée dans la Basilique. Le Custode a remercié la communauté et à tous les fidèles ; puis, ont été échangés les vœux pour un Noël lumineux au nom de Jésus. « Merci pour Votre présence, pour les œuvres de la Custodie et pour votre intérêt envers les Pierres Vivantes, les chrétiens de Bethléem » a répondu depuis son pupitre le Curé de Sainte Catherine, Fr. Rami Asakrieh, au début de la célébration. « Malgré la situation politique difficile et l’instabilité économique dans laquelle nous nous trouvons, ce lieu témoigne d’une grâce différente, ce que savent bien les pèlerins, qui en ce jour viennent ici du monde entier. » La fête s’est poursuivie avec la célébration solennelle des Premières Vêpres de l’Epiphanie et la procession quotidienne à la grotte de la Nativité à laquelle tous ont participé : frères, pèlerins et fidèles locaux. 

Dans l’après-midi, Fr. Patton a porté personnellement ses vœux de Noël aux communautés des religieuses de Bethléem qui collaborent avec la Custodie. Tout d’abord, les Sœurs Minimes du Sacré Cœur de Jésus qui travaillent avec les franciscains dans le service à la cuisine et d’autres activités. Juste après, les Adoratrices Perpétuelles du Très Saint Sacrement qui servent à la Grotte du Lait pour l’adoration perpétuelle ; il s’est ensuite rendu chez les Franciscaines de Marie et les Dominicaines. Une rencontre forte a eu lieu avec les Scouts de Bethléem, à laquelle a suivi celle avec la Société antonienne et les personnes âgées hébergées dans leur structure ; et enfin, avec les Franciscaines de Sainte Elisabeth au Caritas Baby Hospital, hôpital pédiatrique en Palestine. Le Custode s’est ensuite rendu à l’Action Catholique de la ville, avant de rejoindre la maison des sœurs à Aida, aux alentours de Bethléem, et d’aller chez les Sœurs de Saint Joseph.

Deux  temps forts ont marqué la journée du 6 janvier : la Messe présidée par le Custode et la célébration des Deuxièmes Vêpres. « Les trois Mages décrits par l’Évangile sont de différentes ethnie, provenance et âge » a commenté Fr. Emad Rofael dans son homélie « ce qui signifie que déjà tous les peuples et de tous âges sont allés adorer Jésus : nous tous, nous étions présents car Jésus vient comme Sauveur pour le monde entier ». Pour conclure, le Custode a formulé ce vœu : « Tout comme les Rois Mages, nous ne devons nous non plus jamais cesser de chercher Jésus, et une fois que nous l’avons trouvé, nous devons revenir chantant ses merveilles ».

Les Vêpres ont représenté un moment liturgique très important. Après la procession à la Grotte de la Nativité, selon la tradition, le Custode a repris le Petit Enfant, déposé là le jour de Noël. La deuxième tradition de ce jour est la présence de trois frères symbolisant les Mages. Le Secrétaire de la Custodie Fr. David Grenier, le gardien du Couvent de Bethléem Fr. Artemio Vitores et Fr. Jad Sara, Responsable de l’infirmerie de Saint Sauveur – habillés en rouge, vert et or – ont précédé la procession solennelle des frères en distribuant aux fidèles de l’encens et de la myrrhe.

Giovanni Malaspina