Le cardinal Sandri en visite sur le site du Baptême

Le Jourdain fait également partie des lieux de commémoration des 800 ans du pèlerinage de paix de saint François en Terre Sainte : mercredi 2 octobre, le cardinal Leonardo Sandri, Préfet de la Congrégation pour les Églises Orientales, a participé à l’événement.

Dans la matinée, après avoir tenu une conférence au Couvent de Saint Sauveur à Jérusalem, le cardinal Sandri, escorté par le Custode de Terre Sainte Fr. Francesco Patton, le Nonce Apostolique Mgr  Leopoldo Girelli et une délégation de franciscains, a visité le site de Qasr al-Yahoud. Il s’agit du lieu où l’on fait mémoire du Baptême de Jésus, qui se trouve sur la rive occidentale du Jourdain et où furent découvertes en 1950 les ruines d’une chapelle du IXème siècle. Sur le site, se trouve le petit couvent franciscain, entouré depuis 1967 d’un champ miné qui a été nettoyé ces dernières années.

Guidé par Fr. Eugenio Alliata, archéologue du Studium Biblicum Franciscanum et directeur du Terra Sancta Museum, le cardinal Sandri a visité le lieu franciscain et le site où Jésus fut baptisé par saint Jean Baptiste. Après la visite au Couvent et à l’Église de la Custodie de Terre Sainte, le Cardinal a animé un petit temps de prière qui s’est achevé sur la rive du Jourdain. 

Mais pour les franciscains, que veut dire pouvoir célébrer la messe en ce lieu ? Selon Fr. Patton cela signifie rétablir le fil de la tradition. « Au fil des ans - a-t-il souligné - nous l’avons toujours célébrée à un autre endroit des rives du Jourdain. Il est clair que, pour nous, ce sera très significatif de retourner là où les franciscains accueillaient traditionnellement les pèlerins. La récupération de ce Sanctuaire sera un pas de plus dans l’accomplissement de la mission que l’Église nous a confiée. Non seulement la mission de garder les sanctuaires, mais aussi celle de les récupérer, de les restaurer et de les rendre accessibles ».  

Merci à Silvonei José Protz