La Bibliothèque de la Custodie : une nouvelle exposition numérique

A partir du 19 mai 2020, la nouvelle exposition numérique intitulée « The Printer’s Small Library. Books, Reference Works and Handbooks on the Shelf of the Franciscan Printing Press in Jerusalem » sera en ligne sur le site de la Bibliothèque de la Custodie. (« La petite Bibliothèque de l’imprimeur. Livres, ouvrages de référence et manuels sur les étagères de l'imprimerie franciscaine à Jérusalem »).

Organisée par Pierfilippo Saviotti, l'exposition est l'une des initiatives du projet « Les Livres, des Ponts de Paix » du C.R.E.L.E.B. (Centre de Recherche Européen Livre Edition Bibliothèque) et de l'Université Catholique du Sacré Cœur de Milan (Italie) en collaboration avec l'ONG Pro Terra Sancta et la Bibliothèque Générale de la Custodie de Terre Sainte. L'exposition se concentre sur la collection de manuels et de guides qui ont servi au travail de la Franciscan Printing Press de Jérusalem, fondée en 1847 par les Frères Mineurs Franciscains de la Custodie. Selon la note du Conservateur, l'objectif de l'exposition numérique est de présenter certains des manuels qui faisaient partie de la bibliothèque de l’atelier franciscain d’imprimerie, aujourd’hui conservés dans le fonds « Franciscan Printing Press » de la Bibliothèque Générale de la Custodie de Terre Sainte à Jérusalem. S’agissant essentiellement de manuels et d’échantillons, les livres exposés ont été indispensables au fil du temps pour les frères-typographes qui devaient quotidiennement faire face à des problèmes liés à la partie technique, graphique ou productive, ainsi qu'à la recherche de polices de caractères ou à l'entretien des machines.

Le parcours de l'exposition comprend sept sections, divisées selon la source prise en considération : après une introduction historique avec la présentation d'un texte de Steinberg retraçant les événements de la diffusion de l'imprimerie, on trouvera des textes plus techniques tels que des manuels typographiques, des textes concernant la description et l'utilisation de la presse à imprimer, mais aussi des échantillonsdes graphiques et de la reliure.

L'imprimerie franciscaine a été fondée le 14 juillet 1864 grâce au soutien du Fr. Sebastiano Frötschner et du Fr. Barnaba Rufinatscha - envoyés par le Commissariat de Terre Sainte de Vienne - qui ont lancé cette activité. A ses débuts, sous l'Empire Ottoman, les franciscains avaient besoin de leur propre imprimerie pour diffuser sans difficulté des livres tels que des grammaires ou livres de catéchèse, adressés à la population locale, dans un contexte non chrétien.

Au fil du temps, la « typographie des PP. Franciscains » des débuts, basée au Couvent de Saint-Sauveur, a changé de lieu et de nom pour devenir la « Franciscan Printing Press » pendant le mandat britannique, et en venir à la récente décision du transfert à Bethphagé, où elle est actuellement dirigée par des chrétiens locaux, ainsi qu’à Milan (Italie) où elle porte le nom de "Edizioni Terra Santa".

« C'est précisément cette évolution », lit-on dans l'introduction d'Edoardo Barbieri, professeur à l'Université Catholique du Sacré-Cœur de Milan et directeur du C.R.E.L.E.B., « qui a rendu "historique" l'expérience du FPP, afin d’en permettre une relecture et une récupération en vue de la valorisation de son patrimoine culturel ».

 

Giovanni Malaspina