Dîner de Gala au Couvent de Washington D.C.

Plus de 250 amis et bienfaiteurs du Holy Land Franciscans et du Couvent Franciscain de Terre Sainte à Washington D.C. ont participé à la messe présidée par Fr. Fr. Francesco Patton, Custode de Terre Sainte, et au dîner de gala annuel.

Dans son homélie, le Custode a approfondi les histoires des deux veuves de la liturgie du Jour : la veuve de Sarepta de Sidon qui a partagé le peu qu’elle avait avec le prophète Elie, et la veuve du Temple qui a offert le peu de piécettes qu’elle avait, comme le remarque Jésus. « Pourquoi - demande le Custode - ces deux pauvres veuves ont-elles beaucoup donné par rapport à ce qu’elles avaient ? Elles ont posé ce geste, parce qu’elles avaient foi en Dieu, parce qu’elles voulaient manifester leur amour pour Dieu, et parce que la foi et l’amour ont fait naître en elle la conscience que Dieu s’occuperait d’elles, malgré tout ». Il a suggéré que « lorsque quelqu’un donne de manière libre et authentique, il manifeste la volonté de se donner comme Jésus-Christ l’a fait sur la Croix ». Fr. Francesco a poursuivi en citant l’exemple du témoignage de deux frères qui servent en ce moment en Syrie, Fr. Hanna Jallouf et Fr. Luai Bsharat, et qui vivent dans des villages situés dans une région dangereuse.

Le Custode a conclu en demandant à l’assemblée : « En dehors de ce que nous possédons et de l’argent que nous pouvons offrir et partager avec autrui, sommes-nous capables de nous donner ? Sommes-nous capables d’offrir notre vie dans la situation concrète qu’est la nôtre et dans la vocation à laquelle Dieu nous a appelés ? Sommes-nous capables de le faire librement et par amour ? Que Notre Seigneur Jésus-Christ puisse nous donner une telle grâce, puisque c’est Lui qui a fait de sa propre vie un don d’amour parfait ».

Cette année encore, à l’issue du dîner de gala, le Custode a remis la Médaille Grato Animo ; il s’agit d’une reconnaissance donnée par la Custodie à une personne ayant d’une part manifesté son engagement afin d’améliorer la vie des chrétiens et de tous les peuples de Terre Sainte, et qui d’autre part soutient la mission de la Custodie franciscaine de Terre Sainte. La personne qui s’est vue remettre le Grato Animo Award cette année est Madame Margaret B. Melady, PhD, présidente de l’Association fédérale de l’Ordre de Malte. C’est l’une des 47 fédérations nationales du Souverain Ordre de Malte qui a pour vocation d’évangéliser et de servir les pauvres et les malades par le biais d’aide humanitaire dans plus de 120 pays. L’Ordre de Malte a été fondé en Terre Sainte il y a plus de 900 ans et y accomplit encore d’importantes missions.

Dans son discours au cours du dîner, le Custode a déclaré : « Je désire exprimer ma reconnaissance à chacun d’entre vous, pour l’amour que vous montrez pour la Terre Sainte et pour le soutien que vous nous avez donné durant de nombreuses années, et que vous continuez à nous donner par l’intermédiaire du Commissariat franciscain pour la Terre Sainte, ici à Washington DC ». Après avoir évoqué les deux anniversaires que célèbrent les frères de Terre Sainte (les 800 ans de l’arrivée des premiers frères et de Saint François d’Assise en Terre Sainte, et la rencontre entre Saint François et le Sultan, une rencontre de paix, image permanente de dialogue entre personnes et croyants de différentes cultures et religions), le Custode a ensuite porté son attention sur le travail de la Custodie, une fraternité de presque 300 franciscains de 45 pays. « Nous cherchons à vivre la vie franciscaine qui est avant tout une vie évangélique de prière et de fraternité au service de l’Église et des gens ». Il a attiré l’attention sur divers aspects de la mission des frères : de la garde des Lieux Saints au service envers les « pierres vivantes » - les chrétiens du Moyen-Orient - en passant par le développement du Musée Terra Sancta et l’animation de l’Institut Magnificat, l’école de musique ouverte aux jeunes de toutes religions, sans oublier les nombreuses écoles de Terre Sainte.

Les invités ont pu apprécier le chant, à la Messe comme au dîner, offert par le franciscain Fr. Alessandro Brustenghi, de la province d’Assise, connu du public américain pour son concert comme soliste enregistré à la Basilique de Saint François à Assise et retransmis à la télévision américaine. Fr. Alessandro a été accompagné par Vivian Choi, originaire de Seoul en Corée, qui a grandi en Australie et réside actuellement à New York. Après ses débuts à l’Opéra House de Sydney à l’âge de 12 ans, elle a été longtemps soliste et musicienne de chambre dans le monde entier, obtenant de nombreux prix.

De Jérusalem, fr. John-Luke Gregory, membre du conseil administratif de la Custodie, et le père Ramzi Sidawi, économe de la Custodie, étaient aussi présents. Les deux franciscains ont accompagné le Custode pour sa visite aux frères du couvent, un moment particulier permettant de revoir la vie fraternelle et de parler avec chaque frère de sa vie et de son ministère.

Les hôtes ont été accueillis par le père Larry Dunham, gardien et commissaire de Terre Sainte au couvent de Washington, qui a remis le « Seraphic Award », reconnaissance pour un service particulier à la mission du couvent, qu’ont reçu Robert et Jean Comstock, ainsi que William J. et Mary Nöel.

Fr. Greg Friedman